Leonard SCHREIBER, violon
© DR

CONTACT

Marina Bower

VIDÉO

PACKAGES PHOTOS

Téléchargement
© DR

Leonard SCHREIBER

PIAS MANAGEMENT EUROPE

BIOGRAPHIE BIOGRAPHIE

Un artiste élégant et racé au jeu passionné.

De nationalité belge, Léonard Schreiber donne à six ans son premier concert avec l'Orchestre Royal Philharmonique de Flandres et reçoit, à treize ans, une bourse de la Purcell School of Music de Londres. Il entre au Royal College of Music où il reçoit l’enseignement de Felix Andrievsky. Il y obtient sa licence puis se perfectionne auprès de Levon Chilingirian. A l’occasion de master-classes, il a reçu les conseils de Felix Andrievsky, Herman Krebbers, Boris Kuschnir Shlomo Mintz, Gérard Poulet et Maxim Vengerov.

Léonard Schreiber a joué en soliste, avec le London Symphony Orchestra, l’Orpheus Sinfonia, les London Soloists, le Royal Philharmonic Orchestra, les Orchestres Philharmoniques de Russie, de Saint-Pétersbourg, de Lima, de Santiago, des Flandres, l’Orchestre Symphonique de Jérusalem ; sous la direction de Dirk Brossé, Rani Calderon, Mark Laycock, Roger Norrington, Jean Bernard Pommier, Neil Thomson, Kazuki Yamada…

Il se produit en récital et en concerto au Royal Festival Hall, au Queen Elizabeth Hall, au Wigmore Hall, au Royal Opera House, à la Salle Gaveau, à l’Auditorium du Louvre,  et au Shanghai Oriental Arts Center, où il a été invité en mai 2010 pour l’ouverture de l’Exposition universelle de Shanghai.

En 2009 il est distingué par Classica et Radio France comme « artiste de l’année ». En outre, il eu l’honneur de jouer pour le Prince Charles au château de Windsor et à Buckingham Palace pour son 60ème anniversaire, et a été invité  par Mischa Maisky pour prendre part à un programme TV de la NHK.

Léonard Schreiber a enregistré avec le London Symphony Orchestra des œuvres inédites d’Henri Vieuxtemps, César Franck, Eugène Ysaÿe et une création mondiale de Dirk Brossé, Echoes of Silent Voices sous la direction du compositeur.

Depuis 2015, Léonard Schreiber a rejoint le Trio Chausson.

Léonard Schreiber joue un violon d'Alessandro Mezzadri, fait à Ferrare en 1710 et prêté par Georg von Opel. 

En 2016/2017 Léonard Schreiber se produira à Ekaterinbourg, Rayol, Stavelot, Luneville, la Plaine Saint Denis, Gramat, Angers, Reutlingen.

La presse en parle :
Le très doué Léonard Schreiber est certainement un artiste à surveiller, avec un son magnifique qui remplit admirablement les grandes salles.
Musical Opinion